Hitler vu par Chaplin, The Great Dictator, 1940

Publié le par jcolomer

En 1940, Charlie Chaplin dresse un portrait satirique du dictateur nazi.

Cet extrait souligne la mise en scène d'Hitler lors de ses discours et les rituels nazis autour de la personnalité de leur chef. Par la dérision, Chaplin tente de souligner la folie du chef nazi, au risque de le faire passer pour un simple "comédien", un être ridicule et narcissique. Par la suite, Chaplin regrettera cet aspect de son film. peut on rire de tout, au risque de dédramatiser la situation et la menace nazie ?

Avec le Dictateur, Charlie Chaplin , participe au réveil de l’opinion publique américaine. On devine sans mal que la Tomainie n’est autre que l’Allemagne, l’Austerlich, l’Autriche, et que sous les traits de Hynkel se cache Hitler. (commentaire vu sur ac-grenoble/heroult).



Ci dessous, le discours prononcé par le barbier juif à la fin du film. Un discours d'espoir et d'humanisme pour lutter contre le pessimisme inspiré par la montée de la dictature nazie.




BONUS : une vidéo de 2 min qui reprend des extraits du Dictateur et les compare à des images d'archive des discours d'Hitler.


Publié dans classe de 3eme

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article