Dossier : Les Grandes Découvertes

Publié le par jcolomer

Dans cet article, je vous propose un parcours sur le thème des grandes découvertes en classe de 5ème.

Les élèves peuvent tenter l'expérience de suivre ce parcours en autonomie.

Pour commencer et se mettre dans l'ambiance, je vous propose une petite écoute de la 9ème symphonie de Dvorak, dite "Symphonie du Nouveau Monde"





Les bornes chronologiques et spatiales des grandes découvertes

Exercice 1 :  A l'aide du manuel, complètez cette carte (téléchargeable ici) en indiquant le nom des grands navigateurs.

Puis coloriez les cases en fonction de leur nationalité :

en vert, les explorateurs portugais,
en rouge, les explorateurs espagnols,
en bleu, les explorateurs français.

Complétez également le nom du détroit qui porte le nom d'un grand explorateur portugais.


Les grands peronnages à retenir


Marco Polo : cet explorateur n'apparait pas sur notre carte car il a mené des explorations non pas maritimes mais terrestres entre l'Europe et la Chine.

 Il est né à Venise en 1254 et part vers la Chine avec son père et son oncle afin de développer les échanges commerciaux sur la route de la soie.

Il demeure en Chine durant 17 ans, au service du Grand Khan. A son retour en Italie, il participe au conflit qui oppose Gênes et Pise et il est fait capturé. En cellule, il dicte le récit de ses voyages à un compagnon de cellule.

Cet ouvrage est intitulé le Devisement du monde ou le Livre des merveilles

Un site francophone lui est consacré sur lequel vous pourrez retrouver une multitude d'informations sur sa vie.


Christophe Colomb :
Né à Gènes en 1451 et mort à Valladolid(Espagne)  en 1506.

Pour en savoir plus : une biographie de Colomb.








Vasco de Gama :

Vasco de Gama est né à Sines (Portugal) en 1469  et mort à Cochin (Inde) en 1524.

Après la découverte de l'Amérique par Christophe Colomb pour le compte de l'Espagne, le Roi du Portugal charge Vasco de Gama d'ouvrir la route de l'Inde.


Pour compléter cette courte présentation, allez voir la biographie.


(extrait de l'article consacré à Magellan sur Wikipédia).

Fernand de Magellan,
(Fernão de Magalhães en portugais, Fernando de Magallanes en espagnol), né dans le nord du Portugal aux environs de 1480 et mort sur l'île de Mactan aux Philippines le 27 avril 1521, est un navigateur et explorateur portugais de l'époque des Grandes découvertes. Il est connu pour être à l'origine de la première circumnavigation de l'histoire – achevée en septembre 1522.




(extrait de l'article consacré à Jacques Cartier su Wikipédia)

Jacques Cartier (né vers la fin de l'année 1491 à Saint-Malo en Bretagne, mort au même endroit le 1er septembre 1557), est un navigateur et explorateur français.

Auteur de cartes ayant permis l'apparition du golfe et du fleuve Saint-Laurent sur les représentations du globe, Cartier par ses Relations est le premier Européen à décrire et nommer ces eaux, leurs rives et le territoire visité qu'il nomme Canada.



Et il en manque un, et pas des moindres!!,
Celui qui a donné son nom au nouveau continent, Amérigo Vespucci.

Exercice 2 : Pour le découvrir, téléchargez  la fiche d'exercice,
puis visionnez la vidéo ci-dessous en répondant aux questions.

fiche à télécharger pour les élèves

Les objectifs de la vidéo :
Comprendre les motivations des explorateurs
Comprendre les innovations techniques qui ont permis les Grandes Explorations




Téléchargez la fiche corrigée



Quels sont les instruments qui ont permis les Grandes découvertes?




La caravelle
: c'est un bateau très maniable, à faible tirant d'eau qui permet donc de s'approcher près des côtes. Il doit être également robuste afin de supporter les conditions de la navigation hauturière (en haute mer).

Découvrez les caravelles de Christophe Colomb : la Nina, la Pinta et la Santa Maria
sur cette page.



Le portulan : (extrait de Wikipédia)

"Un portulan (dans beaucoup de langues portolan), au XIVe siècle ou plus tard, était une sorte de carte nautique servant essentiellement à repérer les ports et connaître les dangers qui pouvaient les entourer : courants, bas-fonds...

Les portulans étaient grossièrement dessinés, les détails ne s'attachant qu'à ce qui avait de l'importance pour la navigation. L'établissement de ces cartes nautiques était basé sur un mode de navigation par cabotage (navigatio proche des côtes)."






L'astrolabe : (extrait de Wikipédia)

"L'astrolabe (du grec astrolabus signifiant « instrument pour prendre la hauteur des astres » est une double projection plane (le plus souvent une projection polaire) qui permet de représenter le mouvement des étoiles sur la voûte céleste."







Les peuples "Indiens"

Bien sûr, cette Amérique "découverte" par les Européens était habitée par de nombreux peuples ayant une longue histoire et parfois une civilisation des plus brillantes.

3 peuples à retenir : les Aztèques ; les Mayas et les Incas.


Pour vous rendre compte de la richesse de ces civilisations "précolombiennes" (avant la colonisation européenne), regardez ce film sur la civilsation Inca, qui dominait la majeure partie de la Cordillière des Andes.







Le choc de la conquête : la rencontre de deux mondes
d'après la gravure de Théodore de Bry.


Attention : cette gravure ne doit pas être intérprétée comme une restitution fidèle de la rencontre entre Colomb et les Indiens de l'île d'Hispaniola au XVème siècle.
En effet, elle est l'oeuvre d'un Protestant hostile à  l'Eglise catholique et à l'Espagne.
Elle nous est néanmoins utile pour illustrer les principaux aspects du "choc des cultures"
que fut la colonisation espagnole.



En vert : d'un côté les Indiens sont représentés presques nus. Ils offrent des cadeaux de bienvenu aux colons. C'est un peuple accueillant. De l'autre côté, les colons sont représentés en arme et ont une attitude visiblement méprisante pour ces Indiens.

En rouge : des soldats installent une croix. C'est le symbole de la volonté de chritianiser les terres nouvellement conquises. En effet, une des justification de la colonisation et la mission que se donne l'Eglise catholique de sauver les âmes de tous les hommes.

En bleu : la colonisation ne fait que commencer. Déjà, d'autres navires arrivent. Les Indiens ne semblent pas réaliser l'ampleur des changements qui s'annoncent...



Les Indiens ont-ils une âme?

Pour exploiter les richesses du nouveau monde, les colons se posent la question de la mise en esclavage des populations indiennes.Cependant, l'Eglise interdit l'esclavage d'hommes par d'autres hommes.

Il faut donc déterminer si les Indiens sont bien des hommes, autrement dit : ont-ils une âme?

Cette question va être tranchée lors d'un débat qui s'est déroulé à Valladolid, en Espagne, en 1550 : la Controverse de Valladolid.

Pour connaitre le verdict de l'Eglise, je vous propose un extrait du film "la Controverse de Valladolid"

Synopsis : Les indiens du nouveau monde ont-ils une âme ? Tel est l'objet de la controverse qui opposa en 1550 à Valladolid, la capitale de l'Espagne, le chanoine philosophe Sepulveda et le fameux dominicain Las Casas, ardent protecteur des indiens. Ont-ils été rachetés par le sang du Christ ou sont-ils des esclaves-nés ? Devant un légat du pape, un représentant de Charles QUINT et toute une assemblée, les deux adversaires s'affrontent. Pour confirmer ou infirmer leurs déclarations le légat a fait venir des terres nouvelles plusieurs indigènes : On va pouvoir observer s'ils sont ou non capables de sentiments humains. Débat enflammé, profond, baroque, prémonitoire. De la décision prise va dépendre, pour des siècles, le sort de dizaines de millions d'hommes, mais forcément ceux qu'on
croit.

Attention : "la controverse de Valladolid" est une adaptation d'un ouvrage de J.C.Carrière et ne correspond pas exactement à la réalité historique. Si la controverse a bien eu lieu, Las Casas et Sepulvéda n'en ont pas débattu en public comme le suggère le film mais à travers une correspondance. De même, les conclusions de la controverse n'ont jamais été rendues publiques



Après avoir vu cet extrait, nous voyons la position de l'Eglise catholique : les Indiens ont bien une âme. Par conséquent il est impossible de les réduire en esclavage. Il sera néanmoins toléré de leur imposer les travaux forcés, notamment dans les mines.

Par contre, le juge propose une solution qui semble convaincre les colons espagnols : la mise en esclavage et la déportation massive des Africains.

Se met alors en place le commerce triangulaire entre l'Europe, l'Afrique et les colonies d'Amérique.




La mise en place des empires coloniaux

Exercice 3 : cherchez les définitions suivantes : Métropole, Colonie, Comptoir

Pour vous aider, voici un dictionnaire histoire-géographie en ligne.

Exercice 4 : téléchargez la fiche d'exercice, puis complètez le schéma avec les mots suivants :

Séville/
Lisbonne /
Métropole /
Colonies /
Comptoirs /
Produits agricoles et miniers (X2) /
Esclaves /
Colons /




Publié dans classe de 5eme

Commenter cet article

Patricia Herrero 22/02/2012 18:25

Enseignante en LP, votre site m'a permis de découvrir des vidéos très utiles pour compléter les cours. Votre lien est apparemment mort mais un enseignant a mis ces documentaires sur Dailymotion. Il
suffit de taper "lyceepro" et les vidéos sont en fin de page. Il y en a une dizaine (Vespucci/ Magellan/ Bougainville /Cook ). Je les utilise en cours de 2nd pro.Si l'information peut vous être
utile !

tryzrtu 18/03/2015 10:06

salope

camallonga 20/02/2012 01:04

ce blog est une mine d'informations, merci pour ce partage des connaissances, je vais de ce pas l'exploiter avec mes élèves.

fouache 18/05/2016 11:40

cc

jcolomer 20/02/2012 14:16



merci, ça fait toujours plaisir!



elisa 06/02/2010 16:02


bonjour

les liens liés aux exercices élève ne fonctionnent pas , dommage !


sybil hasson 11/01/2010 19:30


merci pour partager vos connaissances et votre travail. Cela est formidable, je suis enseigante française au USA avec très peu d'accès a de la documentation française et je veux fair un thème
d'étude sur les grands Explorateurs. votre site m'apporte bcp d'aide.
Sybil


Marine Tilloy ex 5°1 13/11/2009 18:43


Bonjour Mr Colomer,

Comment allez vous ?
Vous ne vous souvenez peut-être pas de moi,mais vous m'avez ue comme élève l'année dernière au Collège Euréka à Pont Sainte Marie ( que je n'occupe plus actuellement).

Je vous envoie ce message pour vous remercier de ce que vous m'avez appris. Maintenant, grâce à vous, je suis première de ma classe en histoire-géo.

Aurevoir
Marine


PROF 15/01/2015 21:16

BONJOUR MARINE TU EST EN QUELLE CLASSE MATENENT

MADAMAME BELLE 15/01/2015 21:13

JE TROUVE SE TRAVAILLE TROS FACILLE POUR MES ELEVES DE 5G AU COLLEGE JEAN MOULIN !!!!!!!

Mr franco 15/01/2015 21:09

merci beaucoup pour se site tous mes eleves de 5 ème on été conqui plus de photo serais mieux

jcolomer 14/11/2009 11:06


Merci Marine,
je suis ravi de voir que mes cours t'ont intéressée;
je te souhaite une très bonne suite dans tes études que, je pense, devraient être brillantes!